Notice: Undefined variable: aListImages in /NFS/php_includes/42Bis/classes/actualites2.0.class.php on line 1036

Warning: in_array() expects parameter 2 to be array, null given in /NFS/php_includes/42Bis/classes/actualites2.0.class.php on line 1036
Période automnale, belle saison pour concevoir
Ordonnance en ligne Rappel gratuit Pour accéder à la page du préparatoire

Cliquez ici

Pour accéder à la page de la pharmacie

Cliquez ici

pharmacie de garde 3237 ou aller sur le site www.3237.fr
Horaires de la pharmacie

du lundi au vendredi de 9h00 à 12h30
et de 14h30 à 19h30

Les samedis de 9h00 à 12h30
et de 14h30 à 19h00

Horaires du préparatoire

Du lundi au vendredi 10h00 à 12h30
et de 14h30 à 17h15 24h sur 24

Par courriel :

Par télécopie : 02 99 51 80 77

Vos demandes écrites sont traitées du lundi au vendredi de 8h00 à 19h00

Recherche
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Pharmacie > Période automnale, belle saison pour concevoir

Période automnale, belle saison pour concevoir


Notice: Undefined index: sLiensAuteur in /NFS/web/pharmacie-kerangal.com/www/42Bis/templates/actualites2.0_detail.tpl.php on line 17
Le 16 novembre 2018
Période automnale, belle saison pour concevoir

D’après des études scientifiques, l’automne serait la meilleure saison pour agrandir la famille !

Contrairement à ce que l’on pense, le printemps n’est pas la réelle saison des amours ! D’accord, le temps s’y prête, on s’habille plus légèrement, nous veillons plus tard avec les amis autour d’un apéritif ou d’un barbecue…Mais détrompez vous la saison des amours est à l’automne !

 

Explication : L’automne s’accorde souvent avec mauvais temps, jours qui raccourcissent, baisse de régime, petites pathologies. Le corps va donc chercher du réconfort ailleurs. En fait, l’automne est le meilleur moment de l’année pour trouver l’amour et surtout pour le faire ! Pourquoi ? Grâce à la testostérone…

 

Qu’est-ce que la testostérone ?

 

La testostérone est l’hormone du désir sécrétée par l’homme et la femme. D’après plusieurs études scientifiques, ce taux serait le plus élevée à l’automne. Des statistiques ont été réalisées sur toute une année, et le pic est en octobre, novembre, décembre. Ce pic correspondrait à la période de rut dans le règne animal et qui serait resté ancré dans notre ADN.

L’autre avantage d’une conception automnale, c’est que les bébés naissent à la belle saison. Ils produisent donc immédiatement de la vitamine D ce qui permet de développer et renforcer leur défense immunitaire.

L’automne est donc la période optimale pour concevoir !

 

Vous avez un désir d’enfant ? Alors suivez ces quelques petits conseils pour être au top cet automne…

 

Le secret est dans l’assiette

 

A savoir que notre corps demande une petite préparation. Avant de concevoir, il nous faut quatre mois en moyenne pour éliminer toutes les toxines, et améliorer la qualité du sang. De plus, pour vous messieurs, il faut prévoir une moyenne de trois mois pour renouveler le stock de spermatozoïdes ! C’est pourquoi il est important pour les deux partenaires de prendre soin de son corps afin de mettre toutes les chances de son côté pour donner la vie.

Une assiette saine et équilibré vous aidera à améliorer votre fécondité.

 

-         Augmenter la consommation de protéines (viande, poisson, œuf, légumineuses…)

-        Diminuer la consommation de glucides raffinés (pain blanc, pâtes blanches, jus de fruit soda) ,remplacer par des  aliments riche en fibres comme le pain complet, céréales complètes, pomme, poire et les fruits secs, c’est essentiel pour accroître la fertilité.


Ce type de régime améliore la qualité des œufs et double le taux de grossesse en FIV (Fécondation in vitro).

-        Consommer des produits laitiers riches en gras ! Évitez les produits laitiers faibles en matières grasses. La consommation de produits laitiers faibles en gras augmente le risque d’infertilité inexpliquée de 85 %, alors que la consommation de produits laitiers riches en matière grasse peut diminuer ce risque.

-        Augmenter la consommation oméga 3 améliore la qualité du sperme.

-         Consommer plus de gras mono-insaturés comme l’huile d’olive extra-vierge et les avocats, groupe d’aliments qui favorise la fécondité.

-        Évitez le soya ou graine de soja, c’est pourtant une légumineuse très riche en protéines, mais elle a la mauvaise réputation d’être un perturbateur endocrinien.

 

Ayez une alimentation de qualité, c’est-à-dire, des produits de bonne qualité issus d’une agriculture raisonnée.

 

Deuxième secret…Arrêtez la cigarette !!!

 

Novembre est le mois sans tabac ! Alors penser à diminuer, voir stopper votre consommation ! La cigarette diminue vos chances de procréer.

Le tabac réduit le niveau d’estrogènes, c’est-à-dire que les années de fertilité diminuent.

Il fait également vieillir vos ovaires et épuise vos œufs prématurément.

Le tabac provoque également un disfonctionnement érectile et réduirait en cendre la qualité et quantité du sperme.

 

Attention à l’alcool !

 

-        Boire un verre par jour réduit les chances de tomber enceinte de 30 %.

-        Ne buvez pas d’alcool avant la conception.

-        Limiter votre consommation d’alcool, pas plus de quatre verres par semaine.

-        Après une soirée très alcoolisée il faut trois mois pour que le nombre de spermatozoïdes redevienne normal.

 

Surveillez votre poids

 

Votre IMC (indice de masse corporelle) doit être compris entre 20 et 25.

Un indice de masse corporelle supérieur à 30 vous positionne dans la catégorie obésité.

L’obésité provoque des effets indésirables tels que des changements hormonaux et la résistance à l’insuline. Ces personnes sont plus sujettes à l’infertilité.

Afin d’améliorer les performances de reproduction chez les femmes obèses est la perte de poids. Il suffit de changer de style de vie et d’alimentation, tout cela bien évidemment à l’aide d’un médecin.

 

Soyez actif, faites de l’exercice

 

L’activité physique augmente les chances de grossesse et diminuer le risque de fausse-couche.

 

Apprenez à bien gérer votre stress

 

L’esprit et le corps ne font qu’un, en état de stress celui-ci aura un impact sur la fertilité.

Le stress peut perturber votre glande pituitaire qui est le centre de contrôle des hormones de fertilité. Pour le cerveau, il est normal d’empêcher la grossesse lorsque vous êtes trop tendu, c’est un moyen de défense naturel.

Le stress peut aussi diminuer la production de testostérone chez l’homme, causant une baisse de libido.

Afin de se libère de votre stress penser à vous vider la tête comme faire du sport, yoga, natation, marche, respiration, méditation, des activités manuelles…

 

Quelques plantes pour booster votre fertilité

 

L'infusion d’ortie

Riche en fer, en magnésium et en calcium, elle améliore la circulation et ses agents anti-inflammatoires permettent le développement d'une paroi de l'endomètre saine. C'est cette paroi (qui tapisse l'intérieur de l'utérus) qui s'épaissit chaque mois pour une éventuelle nidation.

C'est une plante que vous pouvez également savourer en tisane lorsque votre bébé sera né car elle stimule la lactation.

Faites macérer 10g d’ortie dans 1 litre d’eau pendant 4 h. a boire en petite gorgées tout au long de la journée. A faire pendant 1 mois.

L'infusion de trèfles des prés

Le trèfle des prés modifie le pH de l'utérus, en le rendant plus alcalin, ce qui favoriserait la nidation. C'est un cocktail de chlorophylle et de protéines, ce qui permet de rééquilibrer l'organisme.

Faites macérer 30 g de fleurs de trèfle des prés dans 1 litre d'eau pendant 4 heures. Buvez-en plusieurs tasses. A faire pendant plusieurs mois.

La tisane de framboisier

Les feuilles de framboisier sont riches en calcium et sont un tonique de la muqueuse utérine. C'est donc une plante intéressante lorsqu'on veut préparer une grossesse. Attention toutefois car il ne faut plus en boire lorsque la grossesse a commencé.

Faites macérer 15 g de feuilles de framboisier dans 1 litre d'eau pendant 4 h. Buvez-en plusieurs tasses par jour, pendant environ 3 mois.

En parallèle faites une cure de pollen. Il rééquilibrera le système hormonal et apportera à votre organisme la quantité de nutriments indispensables à son bon fonctionnement... et au futur développement du bébé.

Pour vous messieurs :

Le ginseng rouge coréen

Le ginseng rouge coréen ou Panax Ginseng, sert depuis plus de 1000 ans à traiter les problèmes de dysfonctionnement sexuel chez les hommes comme chez les femmes.

Il a des propriétés antioxydantes qui auraient pour effet d’améliorer l’érection et la libido ainsi que le volume, le nombre et la mobilité des spermatozoïdes. Cette plante a également des effets antidépresseurs et anti-fatigue.

En gélule d’extrait sec, prendre 200 mg, de 1 à 3 fois par jour pendant 1 mois. Déconseille en cas d’hyper tension artérielle.

Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Pharmacie  -  Préparatoire