Ordonnance en ligne Rappel gratuit Pour accéder à la page du préparatoire

Cliquez ici

Pour accéder à la page de la pharmacie

Cliquez ici

pharmacie de garde 3237 ou aller sur le site www.3237.fr
Horaires de la pharmacie

du lundi au vendredi de 9h00 à 12h30
et de 14h30 à 19h30

Les samedis de 9h00 à 12h30
et de 14h30 à 19h00

Horaires du préparatoire

Du lundi au vendredi 10h00 à 12h30
et de 14h30 à 17h15 24h sur 24

Par courriel :

Par télécopie : 02 99 51 80 77

Vos demandes écrites sont traitées du lundi au vendredi de 8h00 à 19h00

Recherche
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > Pharmacie > Vive le printemps ! Mais pas la rhinite allergique !

Vive le printemps ! Mais pas la rhinite allergique !

Le 19 avril 2018
Vive le printemps ! Mais pas la rhinite allergique !
Soulager ses allergies grâce aux Extraits de plantes standardisées (EPS)

 

Les jours allongent, la température augmente, la sève remonte, les bourgeons vont éclore et oui ! C’est le printemps !…période de renouveau et malheureusement pour beaucoup de personnes de rhume des foins …

Le printemps est souvent synonyme d’allergiessaisonnières. De nombreuses personnes sont touchées en France, aussi bien les adultes que les enfants, et sont pénibles à vivre au quotidien

Qu'est ce qu'une allergie saisonnière ?

On parle d'allergie lorsque l'organisme d'une personne réagit de manière anormale au contact de certains facteurs. C’est une réaction excessive du système immunitaire envers une substance étrangère au corps nommée allergène. Le système immunitaire met anormalement en route une réaction inflammatoire.

Dans le cas des allergies saisonnières, les réactions sont causées par les pollens d'arbres, de plantes graminées, de plantes herbacées, de moisissures, de substances sur les poils ou peau d’animaux ou d’autres particules.

Les allergies saisonnières surviennent généralement au début du printemps et durent tout au long de l'été. Elles provoquent ce que l'on appelle couramment le « rhumes des foins » ou encore des « rhinites allergiques » saisonnières.

Le fait de souffrir d'allergies saisonnières est souvent dû à un facteur héréditaire. On peut cependant remarquer que de plus en plus d'adultes contractent des allergies relativement tard au cours de leur vie. Cela est en partie dû à la pollution atmosphérique qui augmente la nocivité des pollens et à un environnement trop aseptisé.

Les symptômes des allergies saisonnières

Les symptômes des allergies saisonnières sont variés et entraînent une véritable gêne chez la personne qui en souffre.

Des éternuements répétés, des écoulements nasals, un nez fréquemment encombré, des yeux larmoyants et qui picotent, des démangeaisons, de l’urticaire, ou de l’eczéma, sont autant de symptômes allergiques.

Certaines personnes peuvent également souffrir de toux, de difficultés respiratoires comme l’asthme ou contracter une conjonctivite dans les cas les plus graves.

Si vous souffrez de ces derniers symptômes, il est impératif de consulter un médecin afin qu'il vous prescrive un traitement.

Attention !

Le port de lentilles de contact peut aggraver les effets de l'allergie sur les yeux.

Des gestes simples en prévention

Pour les pollens l’éviction est compliquée, on ne peut pas le supprimer car il est présent partout, on ne peut le retirer de la nature…de plus les grains de pollen sont si petit qu’on ne peut les voir.

Cependant quelques règles simples peuvent être appliquées afin de minimiser les symptômes allergiques.

-          Evitez les activités extérieures qui vous exposent à de grandes quantités de pollen, comme la tonte de la pelouse.

-          Evitez les promenades en espace vert lors des pics polliniques.

-          Evitez de planter dans son jardin des espèces allergisantes telles que les graminées, le cyprès, le bouleau et l’ambroisie.

-          Après une promenade, rincez-vous le visage et les cheveux, changez de vêtement.

-          Ne pas mettre son linge à sécher à l’extérieur, le pollen pourrait s’y déposer.

-          Evitez l’ouverture des fenêtres, préférer une ventilation intérieure avec purificateur d’air.

-          Evitez les pique-niques dans l’herbe.

-          Limitez les plantes dans votre intérieur.

-          Lavez-vous fréquemment le nez et les yeux au sérum physiologique.

-          Et si vous adorez les grandes balades en nature, ou si vous adorez jardiner portez un masque.

Soulager ses allergies grâce à la Phytothérapie

Chez l'adulte

Pour soulager l’allergie chez l’adulte, il y a plusieurs niveaux d’action :

Soulager les symptômes rapidement : 

EPS Cassis : Le cassis, a deux effets particulièrement intéressants lors de la crise allergique. Il est anti-inflammatoire, avec une action ciblée sur la sphère pulmonaire, il est également anti-œdémateux.

EPS Plantain : Cette plante à une puissante action anti-histaminique de fond, elle inhibe les immunoglobulines de type E, à l’origine de la réaction allergique.

Le plantain a un effet antispasmodique bronchique, diminuant la toux et le risque de crises d’asthme. Son potentiel anti-inflammatoire, mais inférieur à celui du cassis, est intéressant car il agit sur l’inflammation aigüe mais également sur les mécanismes d’inflammations chroniques.

Traitement lors de la crise allergique :

EPS cassis / plantain 100ml : 1 cuillère à café (5ml), 3 à 6 fois par jour pendant 3 à 5 jours

En prévention :

EPS cassis / plantain 200ml :2 cuillère à café par jour (10ml), 5 jours sur 7 pendant 1 mois, à renouveler sur la période sensible.

Pour une efficacité sur du long terme

Pour une efficacité sur du long terme, il est important de travailler sur le terrain allergique. Pour limiter l’allergie saisonnière aux pollens, il est très important de repeupler la flore intestinale avec des bactéries lactiques, tel que le Lactobacillus plantarum et casei.

Ces cures de probiotiques doivent s’effectuer à chaque changement de saison, ou encore après chaque traitement antibiotique, de préférence àjeun le matin ou au coucher sur estomac vide.

Soulager l'allergie chez l'enfant

Chez l’enfant, jusqu’à 7 ans le système immunitaire est encore immature, il faut favoriser les cures de bactéries lactique pour corriger le terrain allergique.

Le sureau est connu pour ses propriétés anti-inflammatoires, il est également anti-histaminique et a la capacité d’augmenter la défense immunitaire.

Traitement lors de la crise allergique :

EPS cassis / plantain / sureau 50ml : 1ml/10kg, 3 à 6 fois par jour pendant 3 à 5 jours

En prévention :

EPS cassis / plantain /sureau 50ml : 2 ml/10kg/j, 5j/7 pendant 1 mois, à renouveler sur la période sensible




Cette actualité est associée aux catégories suivantes : Pharmacie  -  Préparatoire